Vivre dans la Séparation

Écoutez la révélation originale en anglais :

Télécharger (utilisez le clic droit)

Living in Separation - Feeling alone and afraid

Tel que révélé à
Marshall Vian Summers
le 3 mars 2011
à Boulder, Colorado

À propos de cet enregistrement


Ce que vous entendez dans cet enregistrement audio est la voix de l’Assemblée Angélique parlant à travers le Messager Marshall Vian Summers.

Ici, la communication originale de Dieu, qui existe au-delà des mots, est traduite en un langage et un entendement humains par l’Assemblée Angélique qui veille sur le monde. L’Assemblée apporte alors le Message de Dieu à travers le Messager.

Dans ce processus remarquable, la Voix de la Révélation parle à nouveau. La Parole et le Son sont dans le monde. Pour la première fois dans l’histoire, l’enregistrement de la révélation parlée originale est accessible pour que vous en fassiez l’expérience.

Puissiez-vous recevoir ce don de Révélation et puissiez-vous vous ouvrir à son Message unique pour vous et pour votre vie.



Note aux lecteurs :
Cette traduction a été fournie à la Society par des étudiants du Nouveau Message qui se sont portés volontaires pour traduire le texte original en anglais. Nous rendons cette traduction publique sous cette forme perfectible pour que les gens aient une chance de découvrir une portion du Nouveau Message dans leur propre langue.


Vous vivez dans un état de Séparation — comme une personne singulière, en apparence distincte de toutes les autres personnes singulières, distincte des autres formes de vie, avec une identité et une conscience uniques.

Vous êtes avec les autres, mais au fond, vous êtes seul. Vous pouvez créer vos propres pensées. Vous pouvez imaginer ce que vous voulez en vous basant sur votre expérience dans le monde. Si vous jouissez de la liberté politique et de l’avancement social, vous pouvez même déterminer votre propre direction dans la vie.

Vous semblez être seul dans l’intimité de votre propre mental et de vos pensées. Vous pouvez même considérer que vos pensées sont vos pensées, mais la grande majorité d’entre elles, vous les avez accumulées et absorbées au contact des gens et de la société qui vous entourent.

Vous espérez et priez que la vie vous soit favorable, mais un malheur est toujours possible et les choses peuvent changer en un instant. A présent, le monde subit des changements majeurs et profonds, de Grandes Vagues de changement, et il règne un plus grand sentiment d’incertitude et d’anxiété quant à l’avenir et à ce qui peut se profiler à l’horizon.

Être seul, c’est avoir peur — c’est avoir peur de la douleur, c’est avoir peur de la perte, c’est avoir peur du rejet, c’est avoir peur de la critique, c’est avoir peur de ne pas avoir ce dont vous avez besoin ou ce que vous voulez. Et bien évidemment, cela devient la source de comportements aberrants, de la malhonnêteté, de la manipulation, de l’évitement, de distractions, d’indulgences, d’obsessions, d’addictions — de toutes sortes de choses.

Le monde dans lequel vous vivez semble être un monde composé d’êtres séparés. Les créatures de la nature rivalisent entre elles et s’entredévorent. Les gens s’entendent de manière superficielle afin de maintenir l’ordre social, mais il semble que le véritable dévouement, en particulier envers une personne qui n’est pas de votre famille, soit rare et exceptionnel.

C’est une situation désespérée. Les gens ont tenté une multitude d’échappatoires et d’évitements, mais ils ne semblent jamais pouvoir échapper à leur dilemme fondamental — le dilemme de la Séparation.

Bien que le monde soit d’une grande beauté et que la nature soit fascinante, il est difficile d’être vraiment heureux et serein dans l’environnement physique. Il est exigeant. Il faut constamment résoudre des problèmes et s’adapter. Il est complexe, notamment si vous êtes engagé avec de nombreuses personnes. Il est source de contrariété. Il est déroutant. Et, il est dangereux.

Si vous regardiez la nature avec honnêteté, vous constateriez que même celle-ci présente de nombreux dangers. Car même si vous semblez vous soucier de la nature, elle ne semble pas se soucier de vous. Vous vous souciez de la nature et de sa beauté, ainsi que du maintien de sa diversité et de ses qualités essentielles, mais la nature ne semble pas se soucier du fait que vous viviez ou mouriez. Vous n’êtes qu’un élément du paysage, un élément temporaire.

C’est évidemment une image dure, mais c’est une image honnête. Lorsque vous mettrez de côté vos évitements et votre malhonnêteté, vos préférences, vos rêves et vos fantasmes, vous serez amené à reconnaître cette vérité essentielle en vous-même.

L’atterrissage peut être brutal pour de nombreuses personnes qui se retrouvent soudainement confrontées à la maladie, aux difficultés financières, à la perspective d’une perte et de bien plus grandes pertes, à des problèmes relationnels, à des problèmes de santé, à des problèmes d’emploi, voire, pour les plus pauvres, à des problèmes de survie.

Mais dans cette situation désespérée qui semble sans remède réel et substantiel, Dieu a créé l’antidote, l’antidote à la Séparation. Car une partie de vous ne s’est pas séparée de Dieu. Elle ne s’est jamais séparée de Dieu. Elle est déjà complètement connectée à Dieu.

Cette partie de vous existe au-delà du domaine et de la portée de l’intellect. Car l’intellect a surtout été créé comme une intelligence sophistiquée pour naviguer à travers les difficultés de la vie dans la réalité physique. C’est un instrument merveilleux, mais ce n’est pas ce que vous êtes vraiment. Vous n’êtes pas votre mental. Mais si vous n’êtes pas votre mental, alors qu’est-ce que vous êtes ? Cela semble être un grand vide, un grand mystère, une grande question.

Dieu a donné une réponse au problème qui semble dépourvu de réponse — une voie pour sortir de la Séparation, une voie qui ne vous sépare pas de la vie ou de votre expérience et de vos responsabilités ici, mais vous maintient pleinement en elles, tout en vous donnant un plus grand but et une plus grande motivation.

Nous appelons la partie de vous qui n’est pas séparée de Dieu, la Connaissance. Nous l’appelons Connaissance parce qu’elle est liée à votre capacité de savoir profondément les choses — au-delà des preuves, au-delà de la raison, au-delà des évaluations normales. Vous avez la capacité de voir, de savoir et d’agir avec la plus grande Intelligence de la Connaissance comme guide et conseil. C’est cette Connaissance qui vous rachètera.

Dieu n’a pas à intervenir dans votre vie et dans vos moindres problèmes. Le Seigneur de tous les univers ne va pas venir s’occuper de votre vie et se laisser accaparer par vos difficultés et vos activités quotidiennes.

Cependant, Dieu a placé en vous le pouvoir de la rédemption. Car la Connaissance est la partie de vous qui est sage et non corrompue par le monde, la partie de vous qui n’est pas effrayée par le monde. Elle est là pour guider cette partie de vous qui est corrompue par le monde, qui a peur du monde et qui a créé une adaptation au monde complexe et souvent inefficace.

Ici, la Connaissance est destinée à guider votre mental — votre intellect, votre esprit personnel, votre esprit de ce monde — et tout ce qu’il contient. C’est la Connaissance qui tracera une nouvelle voie pour vous, introduira différents types de relations dans votre vie, rétablira vos priorités et vous donnera, au fil du temps, les yeux pour voir et les oreilles pour entendre.

C’est un don tellement extraordinaire. C’est véritablement un grand don. Mais bien évidemment, la plupart des gens sont trop occupés, trop distraits et trop obnubilés par leurs propres pensées et leurs affaires pour être capables de faire l’expérience de la Connaissance, ou même d’en être conscients.

Certaines personnes qualifient d’intuition ces éclairs momentanés de perspicacité ou de prise de conscience qui semblent remarquables. Mais ils sont tellement rares, si peu courants et il est si difficile de s’y fier que la plupart des gens ne réalisent pas qu’en réalité ils portent en eux une Intelligence supérieure.

Alors que le monde devient plus sombre et plus difficile, que l’incertitude grandit, que l’instabilité économique et sociale s’accroît et que le monde se prépare aux Grandes Vagues de changement, la partie de vous qui est faible deviendra plus exaspérée et plus craintive. Elle aura tendance à entrer dans de plus grandes formes de déni et d’obsession de soi pour se protéger des réalités qui l’entourent.

Mais en ces temps de plus en plus difficiles, le pouvoir et la présence de la Connaissance peuvent émerger avec force parce que vous arriverez à un point où vous prendrez conscience que vous en avez besoin ; la Connaissance vous est indispensable ; vous avez besoin de sa sagesse, de sa clarté, de son intégrité et de son intrépidité.

Dieu a planté la Connaissance en chaque personne comme la semence et la source de sa rédemption. La rédemption ne s’accomplira pas parce que vous croyez en un grand saint ou un grand Messager. La rédemption ne s’accomplira pas même si vous croyez en Dieu ou si vous pratiquez fidèlement une religion, car vous êtes toujours perdu dans le mental, l’esprit de ce monde. Votre quête de religion est une fuite du monde, une tentative désespérée d’avoir un but et un sens dans votre vie qui transcende les dures réalités que vous voyez tout autour de vous.

Pourtant, la vraie rédemption s’accomplira parce que vous répondez à quelque chose de puissant en vous, et c’est l’ouverture de votre mental à un plus grand domaine d’expérience et de relations. Elle transforme votre perception et l’idée que vous vous faites de vous-même.

Cela peut se produire que vous pratiquiez une religion ou non. Mais la pratique religieuse peut être très utile ici si vous comprenez que tel est son but. Quelle que soit votre tradition ou l’histoire de votre tradition, le but de votre pratique est de vous engager avec le pouvoir et la présence de la Connaissance.

La prière, la méditation, la prosternation, le dévouement, la récitation, la contemplation — tout cela a pour but de vous amener à cette plus grande Intelligence qui existe au-delà du domaine et de la portée de l’intellect. C’est là que vous vous connectez avec Dieu et que Dieu peut influencer votre pensée et votre comportement.

La Connaissance n’est pas le subconscient. Vous ne pouvez pas l’utiliser pour vous enrichir, obtenir des avantages ou gagner la confiance des gens. C’est tout à fait différent. Votre subconscient est toujours votre esprit de ce monde. Il comporte simplement des parties dont vous n’avez pas conscience ou que vous n’utilisez pas au quotidien.

Nous parlons de quelque chose d’autre — quelque chose de plus mystérieux et de plus profond, quelque chose que vous ne pouvez pas utiliser pour vous enrichir. Vous ne pouvez pas la manipuler parce qu’elle est pure. C’est plus puissant que votre intellect, vos plans, vos buts et vos projets. Penser que vous pourriez utiliser la Connaissance pour obtenir ce que vous voulez, c’est sous-estimer ce qu’est réellement la Connaissance et surestimer vos capacités et votre propre sagesse à savoir ce qui est vrai et ce qu’il convient de faire.

Dieu rachète les êtres séparés à travers la Connaissance, que vous soyez un être humain vivant dans ce monde ou un autre être intelligent vivant dans un autre monde — dans n’importe quel monde, dans tous les mondes. Car tous les êtres sensibles portent la Connaissance en eux. Cela ne signifie pas qu’ils ont entendu parler de la Connaissance, qu’ils suivent la Connaissance ou qu’ils sont conscients de la Connaissance, néanmoins elle est là.

Ici, vous devez tourner votre approche vers l’intérieur, car croire en Jésus, en Mahomet ou au Bouddha ne comblera pas le fossé de Séparation qui existe entre vous et votre Source, et entre la partie de vous qui vit dans le monde et qui est de ce monde et la partie de vous qui n’est pas de ce monde.

Ici, la Séparation est à la fois interne et externe. Dans la Séparation, vous êtes dissocié de votre nature profonde. Elle vous est inconnue. C’est un mystère. Vous êtes séparé des autres. Et vous semblez séparé de votre Source parce que cette partie de votre esprit qui est de ce monde, vivant dans la Séparation, pense en fait que la Séparation est la vraie réalité, l’essence des choses, la vérité des choses et le fait inéluctable des choses sur le plan pratique.

Vous devez toujours fonctionner dans le monde. Vous devez toujours rivaliser avec les autres. Vous devez toujours vous entendre avec les autres. Vous devez faire face à des désaccords, à la malhonnêteté, aux conflits et à toutes les machinations du mental en vous et chez les autres.

Sans la Connaissance, cela devient si problématique, si dangereux et si malheureux que les gens s’évadent dans des fantasmes et, s’ils peuvent se le permettre, dans des passe-temps et des rêves pour essayer de se donner une certaine valeur et du sens, un certain sentiment de permanence et de répit par rapport au monde.

La Nouvelle Révélation de Dieu présente la Voie vers la Connaissance, telle qu’elle est enseignée non seulement dans ce monde, mais aussi à travers la Grande Communauté des mondes dans l’univers. Il s’agit d’un enseignement universel. Cet enseignement ne se superpose pas à l’histoire humaine, à la culture humaine, aux conflits humains ou aux personnalités humaines. Il est essentiel et pur. C’est la voie que les grands mystiques ont toujours suivie, de même que les grands artistes, les grands inventeurs et les grands humanitaires. Les preuves se trouvent dans votre histoire et dans votre monde, mais elles ne sont pas ordinaires, elles ne sont pas partout. Vous devez peut-être les chercher pour découvrir l’inspiration se manifestant chez d’autres personnes, témoignant qu’une plus grande Connaissance est à l’œuvre.

Pour devenir véritablement honnête, vous devez reconnaître votre situation difficile et l’accepter, sans déni, sans évitement et sans manipulation. Votre situation difficile provient du fait que vous vivez dans la Séparation et que vous êtes un étranger à vous-même.

Vous connaissez vos tendances et les aspects de votre personnalité. Vous connaissez votre passé. Vous savez à quoi vous ressemblez. Vous pouvez vous distinguer des autres sur la base des qualités de votre personnalité, de vos activités et probablement de vos caractéristiques uniques.

Mais vous êtes étranger à votre nature profonde, à votre vraie nature, à votre nature permanente — la partie de vous qui n’a jamais quitté Dieu et la Création, la partie de vous qui vit en vous aujourd’hui et qui sera là pour vous lorsque vous quitterez ce monde, comme elle était là pour vous avant que vous n’entriez dans ce monde.

Sans la Connaissance, la vie est difficile. Elle est effrayante. Elle est problématique. Bien qu’elle soit belle, elle est aussi dangereuse. Bien qu’elle soit agréable, elle est très douloureuse. Une grande déception vous attend lorsque vos idéaux échouent et lorsque vous êtes déçu par vous-même et par les autres.

Dieu sait que c’est la source de votre souffrance, de votre anxiété et de votre dysfonctionnement. Les gens ne le réalisent pas encore. Ils pensent qu’ils vont bien. Ils ont des avantages. Ils vont de l’avant. Ils ont des choses que d’autres n’ont pas. Peut-être vivent-ils dans un pays riche où ils connaissent la prospérité et bénéficient d’opportunités, et où la nourriture, l’eau et l’énergie ne représentent pas un problème majeur.

Mais voyez-vous, la condition reste la même que vous soyez la personne la plus riche de la Terre ou la personne la plus pauvre vivant dans le pays le plus pauvre. Vos circonstances sont extrêmement différentes. Vos possibilités sont très différentes. Le niveau de pouvoir social dont vous disposez est très différent. Mais la difficulté de votre situation dans la Séparation reste toujours la même. Vous êtes toujours isolé et vous luttez dans un monde qui ne semble pas se soucier beaucoup de vous.

C’est un constat sévère, mais nécessaire, car c’est là que vous devenez vraiment honnête avec vous-même. Mais pour faire face à cette grande vérité, vous devez avoir conscience de la Connaissance, sinon vous deviendrez en colère et blasé, négatif et pessimiste. Tout espoir semblera vous quitter parce que vous ne connaissez pas la source de l’espoir, le sens de l’espoir et la provenance de la véritable inspiration.

Vous pouvez être diverti par le monde et essayer de vous maintenir dans un état de divertissement par l’art, la musique, la comédie et toutes les autres activités de ce genre — si vous pouvez vous permettre de telles choses, ce que très peu de gens peuvent faire. Mais tout cela n’est finalement qu’une fuite, voyez-vous. Même le fait de travailler dur et de vous enorgueillir de vos accomplissements professionnels devient une forme d’évasion.

Les gens ne peuvent pas rester tranquilles pendant cinq secondes. Ils sont tellement stimulés, exaspérés et obnubilés. Ils ont peur d’eux-mêmes. Ils ont peur des autres. Ils ont peur de la vie et de ce qui peut arriver dans le futur. Ils sont stimulés, pathétiques, et bien plus pathétiques encore lorsqu’ils sont vraiment orgueilleux et se croient supérieurs aux autres.

Les Anges observent la situation et secouent leur tête : « C’est vraiment un triste cas. Il faudra plus de temps à cette personne pour accepter la réalité de sa vie et de sa situation. »

À cet égard, les riches sont plus éloignés de la vérité que les pauvres. Les riches sont davantage absorbés par leurs passions et leurs obsessions, leurs passe-temps et leurs activités. Il peut s’avérer plus difficile pour eux d’accepter la réalité de leur vie.

Dans cette situation désespérée, le Créateur de toute vie a donné l’antidote — l’antidote à la souffrance, l’antidote à la Séparation. Celui-ci vit mystérieusement en vous. Vous ne pouvez pas l’utiliser et le contrôler. Vous ne pouvez pas l’éliminer. Vous pouvez l’éviter et le fuir, ce que vous avez toujours fait, mais il est toujours là pour vous.

Dieu n’a pas à gérer votre vie. Dieu n’a pas à gérer les affaires de ce monde. Dieu ne contrôle pas la météo ni le déroulement des événements, car tout cela est en mouvement. Cela a été mis en mouvement au commencement des temps, et c’est toujours en mouvement et le restera aussi longtemps que vous pouvez l’imaginer.

La grande rédemption est le rétablissement de la Connaissance. Dieu a fourni les Pas vers la Connaissance, la préparation donnée en même temps que la Nouvelle Révélation de Dieu. Ici, votre esprit qui pense, votre esprit intellectuel, votre esprit de ce monde, est relié par le biais de la pratique, de la prise de conscience et de l’application à l’Esprit plus profond de la Connaissance qui réside en vous.

Ici, il est important de ne pas penser que vous connaissez déjà ces choses, que vous êtes très intuitif, parce que vous n’êtes qu’un débutant de la Voie vers la Connaissance. Ne pensez pas que vous avez déjà parcouru cette montagne, car vous n’y avez jamais été auparavant.

Tout est une question d’honnêteté, voyez-vous. L’honnêteté commence par ce que vous vous dites à vous-même. Si vous vous mentez à vous-même, vous mentirez aux autres et vous penserez que vous êtes très cohérent et honnête. Mais vous ne faites que répandre la malhonnêteté que vous avez établie avec vous-même, en la propageant dans le monde qui vous entoure — en communiquant de fausses informations aux autres, en créant de fausses impressions. Même si vous pensez être honnête et que vous souhaitez l’être, la malhonnêteté restera un problème majeur pour vous tant que vous n’aurez pas fait cet examen plus profond.

La véritable honnêteté peut être déclenchée par un accident de la vie, des tragédies et des pertes dans la vie. Le bénéfice de ces expériences est de vous rendre plus honnête et plus apte à tenir compte de vos vrais besoins et de vos circonstances réelles.

Mais vous ne pouvez pas résoudre ces problèmes par vous-même. Vous ne pouvez pas les résoudre en vous basant uniquement sur des idées ou des théories. Vous ne pouvez pas vous appuyer uniquement sur des activités productives, car vous avez besoin d’être guidé par la Connaissance.

Pour recevoir cette direction, vous devez vous abandonner à la Connaissance. Vous devez renoncer à vos préférences, à vos souhaits et à vos obsessions. Vous ne pouvez pas suivre si vous persistez à vouloir diriger. Pourtant, le fait de suivre est un acte qui permet de combler le fossé et de défaire lentement et progressivement la Séparation.

C’est l’honnêteté qui vous permet de savoir si votre relation avec une autre personne est réelle et authentique et si elle est prometteuse pour l’avenir. Quels que soient les attraits, la beauté, le charme, les accords, les investissements antérieurs et tout le reste, ce qui compte c’est l’honnêteté, l’honnêteté envers soi-même.
Ce qui vous incite à être aussi honnête, c’est que vous ne voulez pas souffrir. Vous ne voulez pas gaspiller votre vie dans une poursuite insignifiante ou une relation qui n’a ni avenir ni destin. C’est la souffrance qui vous apprend à valoriser votre expérience et votre temps. C’est la souffrance qui peut vous ramener à vous-même et à Dieu.

Pourtant, personne ne veut souffrir, alors tout le monde essaie d’échapper à la souffrance à travers la poursuite du bonheur et de toutes ses manifestations. Mais c’est la déception qui vous ramène. C’est la sobriété qui vous ramène. C’est la réconciliation avec vous-même qui vous ramène. C’est le fait de faire face à vos erreurs et à la perte de votre temps et de votre vie qui vous ramène.

La Connaissance vous attend, mais vous devez reconnaître votre besoin de Connaissance. Il s’agit d’une reconnaissance fondamentale et essentielle. C’est le début d’une véritable honnêteté envers soi-même et les autres.

Sans la Connaissance, vous donnez constamment une image fausse de vous-même et de vos intentions aux autres. Vous essayez d’obtenir des choses des gens. Vous voulez les utiliser comme des ressources. Vous les voulez pour le plaisir ou la sécurité, la compagnie ou un avantage quelconque. Vous ne voyez donc pas le sens de la relation ou l’absence de sens de la relation. Vous ne voyez que ce que vous voulez tirer de la situation.

Ici, vous présentez une image déformée de vous-même, vous devenez malhonnête, vous établissez de fausses attentes, de faux objectifs, de fausses relations, de faux engagements, et ainsi de suite jusqu’à ce que vous soyez empêtré et perdu dans un ensemble de circonstances que vous ne pouvez plus contrôler. Vous avez sacrifié votre vie. Vous avez précipité votre destin. Maintenant, vous devez en assumer les conséquences. Et le voyage pour sortir de cette jungle est très difficile et très éprouvant.

Vous devez prendre conscience de votre besoin de Connaissance. Dans un moment de réelle sobriété et d’honnêteté, vous comprendrez que vous ne pouvez pas trouver votre chemin sans la Connaissance. Vous ne pouvez pas résoudre vos dilemmes sans la Connaissance. Vous ne pouvez pas savoir qui vous êtes sans la Connaissance. Vous ne pouvez pas discerner les vraies relations de celles qui sont fausses sans la Connaissance. Vous ne pouvez pas établir un pont vers une vie nouvelle et meilleure sans la Connaissance. Vous ne pouvez pas résoudre les problèmes du monde sans la Connaissance.

Vous pouvez parvenir à cette prise de conscience de façon progressive. Vous y parviendrez peut-être dans des moments de sobriété et et d’introspection. Vous pouvez y parvenir dans des moments de déception et de désillusion. Peut-être que la prise de conscience se fera graduellement, pas à pas, à mesure que vous apprendrez à suivre les Pas vers la Connaissance.

Les gens commencent ce voyage en pensant que la Connaissance va leur servir de ressource. Ils vont utiliser la Connaissance pour obtenir ce qu’ils veulent — un meilleur travail, de meilleures relations, une meilleure santé, de meilleures opportunités, de meilleurs avantages, plus de plaisir et moins de souffrance. Mais à un moment donné, ils doivent comprendre que la Connaissance ne va pas vraiment leur donner ce qu’ils veulent. Elle est vraiment là pour leur procurer ce dont ils ont réellement besoin et ce qu’ils désirent à un niveau plus profond.

Les gens ne perçoivent pas cela dès le départ parce qu’ils ne sont pas encore assez honnêtes pour identifier leurs besoins les plus réels et les plus profonds. Ils essaient toujours de jouer avec leur vie, de manœuvrer dans la vie et de jouer à un jeu dangereux pour obtenir des avantages. Ils n’ont pas encore atteint un niveau d’honnêteté et d’humilité leur permettant de voir qu’ils ont besoin de la Direction et du Pouvoir de Dieu dans leur vie, et que sans cela, ils ne seront pas vraiment capables de réussir, même s’ils tentent courageusement de naviguer dans un monde difficile et de résoudre des problèmes complexes qui semblent omniprésents.

C’est en renonçant aux illusions que vous parvenez à ce moment de reconnaissance. C’est à partir de là que vous commencez à suivre les Pas vers la Connaissance avec une véritable intention. Ce n’est pas simplement une chose merveilleuse à faire pour améliorer votre vie et l’adoucir, pour vous offrir des avantages, pour vous faire paraître plus spirituel. En réalité, c’est ce qui permet de vous sauver, de vous racheter, de vous rétablir, de vous renouveler, de vous donner une plus grande autorité en vous-même et un vrai sens de l’intégrité. La Connaissance vous relie à votre conscience plus profonde, non pas à votre conscience sociale, mais à votre conscience plus profonde qui a été créée par Dieu.

C’est l’enseignement de la spiritualité au niveau de la Connaissance qui fait partie de la Nouvelle Révélation de Dieu pour le monde. Bien que l’enseignement de la Connaissance soit présent dans toutes les religions du monde, il est tombé dans l’oubli et a été occulté par l’histoire, les rituels, les débats intellectuels, l’adaptation aux sociétés, ou encore par la manipulation et l’utilisation qui en ont été faites par les gouvernements.

Ici, la Voie de la Connaissance est présentée clairement — de façon simple, pure et directe. Elle n’est plus obscure, mais essentielle. En fait, toutes les religions sont des chemins vers la Connaissance, car c’est par la Connaissance que Dieu vous rachète et que vous mettez fin à la Séparation en vous, entre vous et les autres, mais aussi entre vous et votre Source.

C’est un grand voyage. On le désigne sous différents termes, mais c’est le grand voyage. C’est le voyage vers la liberté. C’est la quête la plus essentielle et la relation la plus essentielle dans la vie.

La Connaissance est votre relation principale parce qu’elle est votre lien avec Dieu. Ici, vous vous connectez à Dieu non pas à travers la croyance ou une pratique spirituelle fervente. Vous vous connectez à Dieu en suivant ce que Dieu veut que vous fassiez et en recevant ce que Dieu vous donne pour rétablir et racheter votre vie.

Par conséquent, commencez le voyage. Suivez les Pas vers la Connaissance. Prenez conscience du fait que vous ne pouvez pas trouver votre chemin sans ce pouvoir supérieur et cette présence pour vous guider. Soyez patient, car le voyage est long. La Connaissance est mystérieuse. Elle ne vient pas sur demande. Il ne s’agit pas de quelque chose que vous pouvez contrôler et manipuler. Vous devez entrer dans sa présence en toute humilité, avec patience et ouverture, en étant attentif aux signes et en apprenant comment demander conseil de manière sincère.

Tout cela repose sur votre conscience de vous-même et votre honnêteté envers vous-même. La Connaissance est si essentielle. Elle n’est pas complexe. Elle n’est pas insaisissable si vous l’abordez honnêtement. Elle est primordiale et essentielle dans votre vie. Voilà pourquoi il s’agit de la relation la plus grande et la plus essentielle.

Car Dieu vous guidera et vous protégera à travers la Connaissance. C’est par la Connaissance que Dieu vous rachètera et vous rétablira. C’est grâce à la Connaissance que vous découvrirez, au fil du temps, le but supérieur pour lequel vous êtes dans le monde et ces relations essentielles qui peuvent permettre l’expression et l’accomplissement de ce but.